La crise du vivre-ensemble: idéologie et affect dans la critique intellectuelle du multiculturalisme contemporain en France

Research output: Other contributionNet publication - Internet publicationResearchpeer-review

  • Nils Voisin Schultz
Cet article examine les caractères idéologique et affectif de deux essais écrits respectivement par Alain Finkielkraut et Richard Millet sur la crise actuelle du vivre-ensemble en France. Les deux penseurs critiquent la société multiculturelle, mais alors que pour Finkielkraut cette société est une chance pour la France à condition que le dialogue interculturel soit renforcé et que l’idée d’une culture française y garde sa place, elle reste pour Millet une impossibilité. L’enjeu de l’analyse est de dévoiler la capacité des discours à générer par l’affectivité une peur capable d’intensifier l’argumentation rationnelle de la critique du multiculturalisme.
Original languageFrench
Publication date26 Nov 2014
Publication statusPublished - 26 Nov 2014

ID: 137065883